Prend-on vraiment du poids quand on arrête de fumer ?

6705 0
Poids arrêt cigarette

Faut-il s’attendre à prendre du poids en arrêtant la cigarette ?


Beaucoup de fumeurs associent l’arrêt de la cigarette à la prise de poids. Convaincus qu’ils ne pourront pas faire autrement, ils renoncent à arrêter de fumer. Il est vrai que beaucoup de fumeurs qui arrêtent constatent une légère prise de poids. Mais d’autres ne prennent pas un gramme. Est-ce directement lié à la cigarette ou à des facteurs extérieurs ?

Est-ce qu’arrêter de fumer est synonyme de pris de poids ?

La prise de poids n’est pas systématique chez les fumeurs qui arrêtent. En moyenne, ceux qui arrêtent prennent 2 à 4 kilos. Les études montrent aussi que les fumeurs de longue date et les gros fumeurs ont tendance à prendre plus de poids que ceux qui ont commencé à fumer plus récemment et ceux qui fument moins d’un paquet par jour. Mais est-ce inévitable ?

Quel est l’effet de la nicotine sur le poids ?

La nicotine, un des produits chimiques présents dans les cigarettes, évite la prise de poids. Dans une certaine mesure. En arrêtant, la nicotine s’en va progressivement et on remarque des kilos en plus mais en général pas plus que quelques kilos, dus notamment à la rétention d’eau.

Il est vrai que la nicotine coupe l’appétit et stimule le métabolisme. Si un fumeur arrête, le retour à la normale entraîne le risque de manger plus et brûler moins de calories.

La vraie raison qui explique la prise de poids : remplacer la dépendance

Les chances de prise de poids sont beaucoup plus importantes lorsque les fumeurs remplacent leur habitude de fumer avec des habitudes alimentaires excessives. Ils se tournent vers la nourriture pour satisfaire leur besoin de mettre quelque chose à la bouche. Ca peut être une sucette, des encas tout au long de la journée ou des pauses bouffe au lieu des pauses clopes au bureau,… Parfois ces nouvelles habitudes alimentaires ne sont même pas conscientes.

Comment limiter la prise de poids quand on arrête de fumer ?

Faites attention à ce que vous mangez, quand est-ce que vous mangez et essayez de faire au maximum une activité sportive pour compenser. Par exemple, privilégiez des encas qui ne font pas grossir : des chewing gums ou sucettes sans sucres, des bouts de carottes ou de céleries,…  Brossez vous les dents tout au long de la journée parce qu’une fois la bouche propre, l’envie de manger ou de fumer est moindre.

Avec quelques efforts pour garder le contrôler sur les habitudes alimentaires et en prévoyant quelques exercices quotidiens de sport, on peut éviter la prise de poids ou la limiter.

Qu’est-ce qu’il vaut mieux pour la santé et pourquoi ?

Prendre quelques kilos peut en fait s’avérer une bonne nouvelle pour la santé parce que parfois, fumer rend anormalement mince.

Même si certains fumeurs grossissent quelque peu dans les semaines qui suivent l’arrêt, ils sont en bien meilleure santé. Ils ont pris la bonne décision. Les risques liés à quelques kilos en plus sont bien moins importants que ceux liés à la cigarette. En France, le tabac est responsable de 73 000 décès par an. Il faudrait prendre 45 kilos pour que les risques pour la santé soient égaux aux risques encourus en fumant.

Une fois qu’ils sont définitivement libérés de la cigarette, les ex-fumeurs peuvent se concentrer sereinement sur leur poids. Ils ont plein de temps devant eux pour adopter  un meilleur régime alimentaire et faire attention à leur courbe.

 

Sources :

http://www.webmd.com/smoking-cessation/features/quit-without-weight-gain__
http://healthland.time.com/2012/07/11/how-much-weight-will-you-gain-after-quitting-smoking/
http://www.betterhealth.vic.gov.au/bhcv2/bhcarticles.nsf/pages/smoking_weight_gain_and_quitting
http://www.health.harvard.edu/blog/quitting-smoking-doesnt-have-to-mean-big-weight-gain-201508248204

About The Author