La solution 3.0, une cigarette électronique connectée et intelligente

1435 0
objet-connecte-e-cigarette

La cigarette électronique connectée et intelligente : un potentiel dispositif de sevrage de nicotine 3.0 ?


Dans un monde de plus en plus connecté, il apparaît difficile de penser que le marché de la cigarette électronique dérogerait à la règle. La cigarette électronique fait parler d’elle et s’affiche comme la nouvelle tendance forte de l’année !

Le marché de la cigarette électronique

La cigarette électronique est une vraie révolution. En l’espace de 4 ans, le produit a été largement adopté et on compte aujourd’hui plus de 1,5 millions de vapoteurs en France, 2 millions aux Royaume-Uni, 15 millions aux Etats-Unis.  Le marché a doublé en 2 ans et est estimé  à 1,1b € en 2013 (seulement aux Etats-Unis).

La vitesse d’adoption du produit montre que la révolution est en marche. Le développement du produit a toutes les chances de suivre le même destin que le snus suedois. La manière dont la filière tabac a commercialisé le snus a joué un rôle important et a transformé un produit décrit comme un produit de sortie du tabac en un produit d’entrée en dépendance nicotinique.

 

La cigarette électronique connectée : de dangereux gadgets ?

De nombreuses entreprises se lancent sur ce marché naissant de la cigarette électronique connectée mais en l’état, les produits proposés s’apparentent plus à des gadgets qu’à de réels outils d’accompagnement.

En réalité, l’innovation ne se trouve pas dans le hardware mais dans la partie software. L’application doit avoir une vocation thérapeutique et doit clairement accompagner le fumeur dans l’arrêt. Autrement, ces gadgets risquent de devenir le parfait initiateur à la dépendance à la nicotine. En dépensant de gros budget marketing et en ciblant les jeunes, l’industrie du tabac et les nouveaux arrivants sur ce marché dénaturent le potentiel de cette innovation technologique.

 

Une cigarette intelligente thérapeutique ?

L’innovation réside donc dans la capacité qu’aura l’application à comprendre, analyser, conseiller et accompagner un fumeur dans sa cessation. L’application répond au manque d’accompagnement pointé du doigt par les médecins. L’objectif est d’accompagner le fumeur à devenir non fumeur et non vapoteur.

La donnée brute n’a que peu d’intérêt sans un coach ou un  accompagnateur capable de comprendre le comportement du vapoteur et d’orienter le fumeur souhaitant arrêter.

La donnée accumulée doit rester au service de la science et de la médecine.  Le fumeur reste donc au cœur des préoccupations et l’enjeu principal reste d’accroître la qualité et le suivi de la personne ainsi que la pérennité et l’efficacité  des soins. L’application répond également aux besoins des médecins qui cherchent de nouveaux outils pour améliorer l’accompagnement des patients.

C’est dans cette optique que SmokeWatchers a développé son service. On passe ici d’un objet esclave à un objet patient.

L’objet ne demeure pas automatique et doit rentrer dans un parcours de soin cadré.

 

About The Author