Des e-cigarettes bio ?

1681 0
Une e-cigarette bio et produite en France ?

Une e-cigarette bio et produite en France ?

Existe-t-il des cigarettes électroniques bio, made in France ?


Le marché des e-cigarettes a explosé. L’offre aussi. Les fabricants n’ont pas tous la même éthique et de nombreux consommateurs cherchent des produits qui ne sont pas dangereux pour leur santé. Que dire des fabricants qui clament produire des e-cigarettes 100% bio : est-ce possible ou ne s’agit-il que d’une stratégie marketing ?

 

Quels sont les composants d’un e-liquide ?

Les e-liquides contiennent plusieurs substances : du propylène glycol, de la glycérine, des arômes, de l’alcool, de l’éthanol et parfois de la nicotine. Pour avoir la garantie qu’un e-liquide est bio, il l faudrait d’une part que tous les composants soient fabriqués en France ou l’U.E. (c’est l’origine des composants qui importe, pas uniquement le lieu de l’assemblage) et d’autre part que tous les ingrédients soient 100 % naturels et issus de l’agriculture biologique.

 

Comment savoir si les composants sont bio ?

Pour avoir la garantie qu’un e-liquide est bio, il ne suffit pas que la marque se vante d’être bio. Il faut vérifier le label sur les flacons et aller inspecter le site internet pour de plus amples détails.

1) Certains fabricants choisissent de ne pas en utiliser de propylène glycol parce qu’il est issu d’une réaction chimique.

2) La glycérine végétale doit être issue de l’agriculture biologique, certifiée Ecocert. Les huiles végétales utilisées proviennent alors de productions agricoles exemptes de produits chimiques de synthèse et dont les cultures se situent dans des zones abritées des contaminations extérieures : ni OMG, ni pesticides.

3) Les arômes naturels alimentaires doivent être issus de l’agriculture biologique.

4) L’alcool doit être produit à partir de graines issues de l’agriculture biologique.

5) La nicotine ne peut être bio. S’assurer par contre qu’elle soit de qualité USP ou PE. Peut avoir de la nicotine plus “naturelle” ? La D-Nicotine est créée en laboratoire tandis que la L-Nicotine st extraite de la plante de tabac. Cette dernière est donc parfois qualifiée de “naturelle” et “végétale”. Cependant, le principe actif reste le même.

6) Vérifiez la provenance de tous les composants. Il faut que ce soit la France ou l’Union Européenne, pour s’assurer que des normes strictes soient respectées.
7)  Si les e-liquides sont régulièrement analysés par différents laboratoires et que leurs noms sont cités, c’est un plus.

 

L’e-cigarette 100% bio n’existe pas

Une cigarette électronique réellement bio, ça n’existe pas. D’ailleurs, aucun label bio destiné aux liquides d’e-cigarette n’est disponible dans le monde.On peut s’en rapprocher avec des e-liquides le plus bio possible.

Le terme « bio » est donc surtout utilisé dans un but commercial. De même que les mentions “naturel” ou “végétal” parfois ajoutés sans que l’on sache forcément ce que cela recouvre et si c’est un gage de qualité. Autre fantaisie : des marques comme Too Vap et Silver Cig proposent dans leur e-liquide 15% d’eau des glaciers suisses. L’utilité d’un tel ajout reste à prouver.

 

E-liquide bio : est-ce le plus important ?

Que la glycérine et le propylène glycol soient biologiques ou non, ils doivent être de qualité PE ou USP. Cette qualité précise sa haute pureté et prouve qu’elle respecte les spécifications en vigueur des pharmacopées des Etats-Unis (USP) ou d’Europe (PE).

Par ailleurs, que certains composants soient bio ne garantissent pas non plus que  la solution ne ne contienne aucun ingrédient nocif. Vérifiez que les e-liquides ne contiennent ni diacétyle, ni parabène, ni ambrox.
Enfin, pour savoir si la glycérine bio et végétale est un concept marketing plus qu’une bonne nouvelle pour la santé des vapoteurs, il faudra des études à long terme pour le déterminer. En attendant, privilégiez des marques qui font clairement état de ce qu’il y a dans la composition des e-liquides et le prouvent avec des labels et des certifications.

 

Exemple avec la marque Naturacig :

Plusieurs marques vendent des e-liquides bio, comme Sud Liquid, Vincent dans les Vapes, NaturaCig, Alphaliquid ou encore Maïly-quid. Prenons l’exemple de Naturacig. Sur leur site, ils détaillent la composition de leurs e-liquides, entièrement conçus et fabriqués en France, sous contrôle pharmaceutique.

– Propylène glycol remplacé par des extraits naturels de plantes certifiés BIO pour ne pas encrasser les e-cigarettes

– Glycérine végétale certifiée BIO par Ecocert (qualité PE, origine: France)

– Extraits naturels de plantes certifiés BIO par Ecocert (origine: France)

– Arômes naturels de qualité alimentaire (origine: France et Angleterre)

– Alcool surfin certifié BIO par Ecocert (qualité PE, origine: France)

– Eventuellement de la nicotine liquide pure (qualité PE, laboratoire suisse)

– Garanti sans substance indésirable : sans diacétyle, acetyl propionyl, ambrox, araben, exhausteur de goût, ingrédient ionisé, OGM, additif chimique et allergène.

 

Sources :

http://alternatives.blog.lemonde.fr/2014/03/02/moins-chere-et-a-priori-moins-nocive-la-cigarette-electronique-peut-aussi-etre-plus-ecolo
http://www.huffingtonpost.fr/2014/05/27/ecigarette-e-cigarette-bio-kit-mains-libres-100-francais-nouveautes_n_5391615.html
http://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/12640/3-idees-recues-cigarette-electronique#sthash.BsujbIpw.dpuf
http://www.ma-cigarette.fr/faut-il-se-mefier-de-certains-e-liquides-reponses-avec-vincent-cuisset
http://leblogduneprovinciale.com/la-cigarette-electronique-100-bio

About The Author